4,8 - Excellent
  • Le plus grand choix d'Europe
  • Uniquement les vendeurs certifiés
  • Protection des acheteurs
  • Financement
Le plus grand choix d'Europe
Uniquement les vendeurs certifiés
Protection des acheteurs
Financement

Le guide VTT buycycle

Le guide VTT buycycle
Photo par Andrei J Castanha / Unsplash

Tout ce qui concerne VTT

Tu as envie d'explorer le monde en dehors de l'asphalte, tu es tenté par la prochaine montée d'adrénaline sur des pistes sans fin dans un bikepark ? Ou tu veux te perdre dans une nature à couper le souffle ? Alors un VTT est le compagnon d'aventure qui te convient. Il existe un type de VTT adapté à chaque objectif et à chaque amateur de tout-terrain. Tu découvriras tout ce qu'il faut savoir sur les héros de la nature sauvage sur deux roues dans ce billet de blog :

1. qu'est-ce qu'un VTT ?

Pour ceux qui souhaitent s'aventurer au-delà des routes goudronnées, ils trouveront leur bonheur parmi les vélos de course. Vélos de courseLes vélos de randonnée ou de Vélos de route Il y a une chose qui te manque : Le Suspensions. C'est la caractéristique principale d'un VTT, qui nous permet de décoller du sol sur plusieurs mètres avec les deux pneus, de franchir sans problème les obstacles sur n'importe quel terrain et de grimper les côtes sans trop d'efforts.

2. quels sont les différents types de VTT ?

Le Hardtail

Sur un hardtail, seule la roue avant est équipée d'une fourche à suspension. Plus la taille est grande Débattement de la suspensionPlus le terrain est accidenté et plus tu es assis droit. La plupart du temps, les hardtails sont équipés de fourches à suspension avec un débattement inférieur à 120 mm, ce qui permet de surmonter les petits obstacles tout en restant confortable. C'est un vélo pour débutants facile à apprendreVTT, parfait pour les balades à vélo sur les chemins de campagne et de forêt.

Le Vélo de cross-country

Les vélos de cross-country (également appelés "vélos XC") sont conçus pour les Course cycliste sur des chemins de terre, des champs ou des forêts. Leur débattement est d'environ 100 mm, mais ils existent aussi en version full suspension. Pour maximiser la vitesse, ils sont aussi légers que possible, souvent grâce à un revêtement en caoutchouc. Carbone-Cadre en aluminium. Grâce à Roues de 29 pouces Ils garantissent également d'excellentes propriétés de roulement.

Le Dirtbike

Le dirt bike est le hardtail des acrobates et des tricksters. Il a un débattement maximal de 100 mm, la fourche suspendue ne doit amortir que les atterrissages particulièrement durs. On remarque les petits empattements et les petites roues. Tailles de cadrequi, avec les petites roues (24-26 pouces), permettent des sauts spectaculaires dans les bike parks. La plupart du temps, il n'y a pas de changement de vitesse. Ils ne sont pas du tout adaptés comme moyen de transport, mais ces vélos ne sont pas conçus pour cela.

Le Fatbike

Le nom de ce VTT est dû aux pneus larges et robustes. Les fatbikes existent en hardtail et en fully, mais il arrive que l'on renonce complètement aux suspensions, car les pneus épais, qui ne sont généralement même pas complètement gonflés, produisent un effet similaire. Ils assurent également l'adhérence sur les terrains particulièrement meubles comme la neige, la boue ou le sable. Bien qu'ils soient un peu lents, ils permettent tout de même de se déplacer.

​​

Le site Fully

En tant que terme générique, il signifie "full suspension", c'est-à-dire tous les VTT qui ont une suspension à l'avant et à l'arrière du vélo. Souvent, il y a aussi un système hydraulique. Tige de selle qui permet de relever la selle en fonction des exigences du terrain en appuyant sur un bouton. En fonction des exigences, l'adhérence est augmentée par de plus gros crampons sur les pneus. Les Mulletbikes conçus pour la descente ont des roues plus grandes à l'avant qu'à l'arrière, ce qui permet de combiner la meilleure traction possible avec la maniabilité.

Le All-Mountain- ou de la montagne Vélo de trail

Le All-Mountain ou le Trailbike est (étonnamment) le plus polyvalent des VTT. Il est possible d'escalader tous les terrains, y compris les montées grâce aux éléments de suspension verrouillables. Le débattement avant varie entre 110 et 140 mm et même si ces VTT sont disponibles en tant que hardtails, ils sont généralement entièrement suspendus. En tant que vélo polyvalent, il est idéal pour les sorties du week-end et les randonnées polyvalentes.

Le Vélo d'enduro

Avec un débattement de 140-180mm, les enduros roulent sur les gros cailloux et sont prêts pour les drops profonds et les sauts larges. Grâce à la géométrie longue du cadre avec un angle de direction plat, on est assis bien droit, ce qui permet de pédaler de manière autonome en haut de la montagne, tandis que les descentes rugueuses ne posent pas de problème non plus. Avec ses 13 kg, elle n'est pas faite pour les mollets faibles ou pour les longues distances sur terrain plat. L'Enduro est le vélo polyvalent pour les courageux.

Le Vélo de freeride

Le vélo de freeride offre un débattement de 160 à 200 mm. Cela permet d'absorber les grands sauts, les drops d'un mètre de profondeur et le passage de grosses pierres. Des composants très solides sont utilisés pour ces charges massives. La plupart du temps, on roule sur des terrains très exigeants, c'est pourquoi le vélo freeride est plus intéressant pour les personnes expérimentées. Peu de modèles sont amusants en montée, mais ils le sont encore plus en descente.

Le Vélo de descente

C'est difficile à croire, mais le Freeride fait bien pâle figure à côté du vélo de descente. Il est possible de faire 180-250mm et l'angle de direction très plat ainsi que la selle abaissée déplacent le centre de gravité du corps au maximum vers l'arrière. Le cadre résistant et la fourche à suspension à double pont stabilisante pèsent lourd, ce qui fait qu'il n'est guère possible de rouler en montée. Tout est conçu pour affronter les pistes accidentées à grande vitesse.

3. quel VTT est fait pour moi ?

Un peu plus abordable et nécessitant moins d'entretien est le hardtail. Avec lui, tu as un compagnon fidèle pour les longues randonnées sur un terrain légèrement accidenté, l'aventure au sommet et la descente rapide après.

Si tu cherches plus d'adrénaline, si tu oses aller au bike park et si tu aimes les choses un peu plus brutes, alors tu devrais opter pour un fully. C'est certes plus cher, mais ne t'inquiète pas, on a souvent tendance à avoir plus de débattement que ce dont on a réellement besoin - et on paie donc aussi pour les composants plus stables. Tu peux donc économiser sans mauvaise conscience.

En fin de compte, tous les modèles présentés sont des VTT qui sont principalement conçus pour être faciles à conduire. Il est rare de faire un mauvais achat tant que l'on utilise le vélo et que l'on y prend du plaisir.

4. où trouver mon prochain VTT ?

Sur buycycle. C'est évident. Sûr, simple, avec livraison gratuite et droit de retour. Parcours donc notre site site webNous avons certainement un vélo pour toi, quel que soit ton souhait. Si tu as besoin d'un peu de conseils ou si tu as encore des questions, tu peux toujours contacter l'équipe. buycycle L'équipe Contacte-nous. En attendant, nous te souhaitons : happy browsing, happy cycling !

Quels types de VTT existent-ils? | buycycle

Tu as envie d'explorer le monde en dehors de l'asphalte ? Tu es tenté par la prochaine montée d'adrénaline sur des pistes sans fin dans un parc à vélo ? Ou la nature à couper le souffle dans les forêts régionales ? Dans tous les cas, un VTT est le compagnon idéal pour toi. Il t'emmène dans les endroits les plus excitants et te soutient dans tes explorations. Pour chaque utilisation, le type de VTT approprié est produit. Ici, tu apprendras tout sur les différents types et les questions qui s'y rapportent :

Qu'est-ce qu'un vélo tout terrain ? Quelle est la différence avec un vélo de randonnée ?

En principe, il existe différents vélos pour différentes utilisations. Avec le vélo de course, les longues distances sur des sols plats ne posent aucun problème. Les vélos de course sont des vélos avec des pneus fins et une géométrie sportive. Ces vélos sont faits pour rouler rapidement sur la route et ne sont pas conçus pour les aventures tout-terrain. Ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus et explorer davantage se tournent vers les vélos tout-terrain ou off-road. On distingue notamment les vélos de randonnée, les vélos de terrain et les vélos tout-terrain. Les vélos de randonnée ont des pneus larges qui assurent la stabilité même sur les prairies et les graviers. Cependant, ils n'ont pratiquement pas de suspensions - ils ne sont donc pas adaptés à la conduite sur des pistes étroites. Les vélos Gravel ressemblent beaucoup à un vélo de course, mais avec des pneus beaucoup plus larges. Les pneus permettent de rouler en dehors de la route. Cependant, les gravel bikes ne sont pas non plus dotés de suspensions (ou seulement d'une suspension minimale). Pour ceux qui souhaitent rouler plus vite, il est préférable d'opter pour un VTT. Grâce à ta propre force physique, ton VTT te permet d'escalader des montagnes sur le terrain et de franchir sans problème des montagnes et des rochers. Tu peux décoller du sol sur plusieurs mètres avec les deux pneus. Le VTT est un changement bienvenu par rapport à l'agitation quotidienne. Une balade tranquille après le travail sur des chemins de campagne, beaucoup de mètres de dénivelé lors d'une traversée des Alpes ou de la technique de conduite et de l'action sur les sentiers - tout a son charme. Ton projet est particulièrement amusant avec une assistance appropriée. Les différentes exigences d'un VTT nécessitent différents types de construction. Il existe un modèle adapté à chaque type d'utilisation.

Qu'il s'agisse de All Mountain, Cross-country ou Enduro, la particularité réside dans la suspension. Une descente en montagne sur des cailloux nécessite un débattement plus important qu'une excursion sur des chemins forestiers proches. On distingue les types de VTT avec une suspension simple sur la roue avant, ou une suspension complète, c'est-à-dire un élément de suspension supplémentaire dans la structure arrière. La géométrie du cadre est également déterminante. Elle modifie la position assise. Pour les descentes raides, il est par exemple conseillé de déplacer le centre de gravité du corps sur la structure arrière du VTT. La forme du cadre VTT aide à cela. La taille des roues ou le montage des composants du vélo influencent également la position assise.

Quels sont les différents types de VTT ?

Ici, nous examinons les différents types de VTT et les caractéristiques qui y sont associées.

Le hardtail

Hardtail est le nom donné à un vélo dont la roue avant est suspendue. Il se passe d'amortisseur dans la structure arrière. La fourche suspendue peut être bloquée sur la plupart des modèles. Le débattement de la fourche peut varier considérablement. La plupart des fabricants installent des fourches suspendues de moins de 120 mm de débattement sur les hardtails. Les petits nids de poule et les racines peuvent être franchis. Plus le débattement de la fourche suspendue est important, plus la position assise du cycliste est droite. Pour pouvoir être assis confortablement même en montant une côte, on renonce à des débattements plus élevés. Les matériaux de cadre les plus courants sont le carbone ou l'aluminium. Les cadres en carbone permettent d'obtenir un poids total particulièrement faible du VTT. Cela se traduit par un prix généralement plus élevé. Une chute peut entraîner des fissures dans les fibres de carbone. Avant que le cadre ne se brise définitivement, il résiste néanmoins à beaucoup de choses. Les cadres en aluminium ont fait leurs preuves et sont robustes. Plus lourd, mais moins cher. En cas de chute, le cadre peut se plier, il ne se brise généralement pas.

Les hardtails peuvent être achetés avec des roues de différentes tailles. Les jantes les plus courantes ont un diamètre de 27,5" ou 29". Alors que les roues de 27,5 pouces permettent une conduite particulièrement agile, les roues de 29 pouces sont considérées comme plus silencieuses. Elles compensent mieux les vibrations dues aux irrégularités. Dans la pratique, la maniabilité des 27,5 pouces est légèrement meilleure. Les 29" offrent de bien meilleures propriétés de roulement, ainsi qu'un contact plus long avec le sol. Cela permet d'augmenter la traction. Les accessoires pratiques comme le porte-bagages ne sont généralement pas utilisés afin de réduire le poids. Il est bien sûr possible d'en rajouter. Le hardtail est particulièrement apprécié pour les randonnées à vélo sur les chemins de campagne et de forêt. Grâce à son faible poids, il est facile de monter les côtes. Les longues randonnées sont faciles à réaliser grâce à la position assise agréable. Cependant, le hardtail est souvent sous-estimé en tant qu'équipement sportif. En raison de l'absence d'amortisseur, il n'est que partiellement adapté au terrain. Il ne franchit pas les grands obstacles avec autant de souplesse qu'un fully. Il faut donc accorder plus d'attention à la technique de conduite. Pour les débutants qui s'intéressent à la conduite sur des chemins de terre, c'est idéal pour apprendre la technique. Grâce à la conduite technique, il est également possible de parcourir des sentiers exigeants avec le hardtail. Il nécessite moins d'entretien que le fully, car il contient moins d'éléments de suspension.

Le vélo de cross-country

Les vélos de cross-country sont également appelés vélos XC. Leur fourche suspendue offre généralement un débattement d'environ 100mm. Il existe aussi des variantes avec full suspension, c'est-à-dire avec un amortisseur supplémentaire. Le poids total doit être aussi faible que possible. On utilise souvent des cadres en carbone. En général, le vélo XC pèse environ 10 kg au total. La position assise est légèrement penchée vers l'avant. Le vélo cross-country permet de tirer le meilleur parti d'une course. Pour cela, il est courant de monter des roues de 29 pouces afin de combiner la vitesse avec d'excellentes propriétés de roulement. Ce type de VTT est particulièrement apprécié pour les courses tout-terrain, comme les courses de cross-country. Le terrain ne doit pas être trop rugueux, le vélo XC est d'une efficacité inégalée sur les chemins de gravier, de terre et de forêt. Ce VTT est également conçu pour les longues montées et descentes. La suspension plutôt faible est idéale pour les longues randonnées. Le vélo XC n'est pas conçu pour le bike park ou les sentiers rocailleux.

Le vélo de dirt

Le dirtbike est un hardtail exceptionnel. Il a un débattement maximal de 100 mm, la fourche suspendue est fortement gonflée. Elle ne doit amortir que les atterrissages particulièrement durs. Les dirtbikes ont tendance à avoir un empattement plus faible que les autres VTT. La taille du cadre est volontairement plus petite. Le matériau du cadre est généralement l'aluminium ou l'acier. Les vélos sont donc très robustes. Les petites roues sont remarquables. Les 24" ou 26" sont utilisés, quelle que soit la taille du cycliste. Cela détermine en grande partie la position assise. Le dirtbike renonce à beaucoup de technique. Les changements de vitesse sont inhabituels. En plus d'une fourche à ressort, il y a aussi un frein à rétropédalage. Grâce à un seul pignon à l'arrière et un seul plateau à l'avant, on roule toujours dans la même vitesse. Les vélos à une vitesse sont appelés "singlespeed" ou "fixie". Les deux variantes du vélo à une vitesse se distinguent par le moyeu de la roue. Celui-ci est immobile chez le fixie, chaque tour de roue fait donc bouger les pédales. Le domaine d'utilisation du dirtbike est également extraordinaire. Que ce soit dans les funkparks comme le dirt ou le skatepark, sur les pumptracks ou en ville. Ce VTT est excellent pour les tricks et les sauts spectaculaires. Il est conçu pour l'acrobatie et ne convient que partiellement comme moyen de locomotion.

D'ailleurs, le vélo BMX ressemble au dirt bike à bien des égards. Cependant, il n'a pas de suspension et ne fait pas partie des VTT. Normalement, les vélos BMX sont encore un peu plus petits, plus maniables et très robustes. Pour les débutants qui veulent se lancer dans des figures, le BMX est particulièrement intéressant. En termes de prix, il se situe généralement en dessous des dirt bikes.

Le fatbike

Le fatbike peut être acheté en hardtail ou en full suspension. Dans certains cas, les éléments de suspension ne sont pas nécessaires, car les pneus produisent un effet similaire. Ils se distinguent par des pneus particulièrement robustes et larges. De plus, ils ne sont pas complètement gonflés. Le poids du corps du cycliste se répartit sur la surface d'appui plus large sur le sol. Cela permet d'adhérer à un sol particulièrement meuble comme la neige, la boue ou le sable. Grâce aux pneus, le VTT se déplace plutôt lentement. Le fatbike peut néanmoins être utilisé sur l'asphalte.

Le fully

Fully est l'abréviation de "full suspension", ou traduit en français par "tout suspendu". Ces VTT ont à la fois une roue avant suspendue et un amortisseur à l'arrière. Le débattement de la fourche suspendue varie fortement en fonction du type de VTT. Souvent, une tige de selle hydraulique est installée. Elle permet de relever la selle en appuyant sur un bouton. Selon le terrain, la position assise peut ainsi être adaptée. L'angle de direction, également appelé angle du guidon, est également important pour la position assise. Plus la descente est raide, plus l'angle de direction doit être plat. Les obstacles peuvent ainsi être mieux franchis. Plus le débattement est important, plus le poids total du Mtb est élevé grâce à des composants robustes et des cadres stables. Pour le fully aussi, le carbone et l'aluminium sont utilisés comme matériaux de cadre. Les pneus augmentent en fonction des exigences en termes d'adhérence grâce à de grands crampons et donc aussi en termes de poids. Les fullys conçus pour la descente sont parfois construits avec des roues de différentes tailles. Les vélos appelés Mullet ou hybrides ont des roues de 29 pouces à l'avant, la roue arrière mesure 27,5 pouces. Cela rend l'angle de direction et d'assise encore plus plat. De plus, l'idée derrière ces constructions est de combiner la meilleure traction possible avec la maniabilité. Dans la pratique, c'est exactement ce que l'on ressent, mais la sensation en montée se détériore à cause du changement de géométrie. Le prix des fullys est généralement supérieur à celui des hardtails en raison des composants. Fully est donc un terme générique pour d'autres types de VTT qui sont entièrement suspendus. Les types les plus courants sont expliqués ci-dessous.

Le vélo all-mountain ou le vélo de trail

Comme son nom l'indique, le All-Mountain est un vélo qui peut être utilisé de la manière la plus polyvalente possible. Le trailbike est un synonyme souvent utilisé. En montée comme en descente, chaque terrain peut être escaladé avec ces vélos. Le vélo tout-terrain existe aussi avec une suspension simple. Il est principalement commercialisé avec une suspension complète. Le débattement de la suspension avant varie généralement entre 110 et 140 mm. On mise sur une construction légère, l'aluminium et le carbone sont des matériaux courants pour le cadre. On le trouve principalement avec des roues de 29 pouces. Grâce aux éléments de suspension généralement verrouillables, il est possible de rouler en montée, même s'il existe des alternatives plus rapides sur les VTT. En descente, le vélo all-mountain est conçu pour les éboulis légers et les petits sauts et drops. En tant que vélo polyvalent, il est idéal pour une excursion le week-end dans un bikepark, une traversée des Alpes en été ou des vacances actives dans la Mecque du vélo de ton choix. Pour les paysages en Allemagne, le débattement est suffisant dans la plupart des cas pour pouvoir franchir les obstacles de manière amortie.

Le vélo d'enduro

Entre les vélos all-mountain et les freeriders se trouvent les enduros. Avec un débattement de 140-180mm, ils roulent sur les gros cailloux. Les drops plus profonds et les sauts plus longs que ceux des vélos tout-terrain sont compensés. On mise sur une géométrie de cadre longue avec un angle de direction plat. Il en résulte une position assise droite. Il est donc possible de pédaler de manière autonome en haut de la montagne, tandis que les descentes rugueuses ne posent aucun problème. En raison du poids comparativement plus élevé d'environ 13 kg, de nombreux cyclistes enduro ont tendance à utiliser un service de navette ou la gondole pour le départ du trail. L'enduro est le vélo polyvalent pour les personnes au caractère bien trempé. Si tu veux, c'est le grand frère du vélo tout-terrain. Ceux qui souhaitent parcourir de longues distances sur un terrain plat devraient toutefois se tourner vers un VTT avec un cadre plus rigide. Les modèles suivants sont également conçus pour le terrain alpin.

Le vélo de freeride

Le vélo de freeride offre un débattement de 160 à 200 mm. Cela permet d'absorber des sauts très larges, des drops d'un mètre de profondeur et de rouler sur de grosses pierres. Des composants très solides sont utilisés pour faire face aux charges massives d'une aventure freeride bien vécue. Le freerider est principalement utilisé dans les bike parks ou sur des pistes très rugueuses. Peu de modèles sont amusants en montée. En revanche, les fortes pentes sont plus faciles à surmonter. Comme ce terrain est très exigeant sur le plan technique, le vélo freeride est plutôt destiné aux sportifs de haut niveau, aux cyclistes professionnels et aux amateurs ayant des années d'expérience. Il est rare de rencontrer des terrains qui nécessitent un tel débattement lors d'une sortie.

Le vélo de descente

Le vélo de freeride peut être surpassé en termes de débattement. Il est possible d'atteindre 180-250mm sur les vélos de descente. Un angle de direction très plat ainsi qu'une selle abaissée permettent de déplacer le centre de gravité du corps du cycliste aussi loin que possible vers l'arrière. Les vélos de descente sont également soumis à de fortes contraintes. La grande capacité de charge du cadre s'accompagne d'un poids important. La fourche suspendue a un double pont. Cela aussi assure la stabilité. Il n'est guère possible de rouler en montée avec un vélo de descente. Tout est conçu pour affronter les pistes rugueuses à grande vitesse et pour compenser les drops profonds. Les sportifs professionnels utilisent donc ce type de VTT pour les courses de descente.

Le vélo tout-terrain électrique

Différents types de VTT sont désormais proposés avec un moteur électrique intégré. C'est un soulagement, surtout dans les montées. Les VTT électriques sont une excellente aide pour atteindre des sommets et des points de vue uniques qui nécessiteraient de gros efforts si l'on utilisait sa propre force. Les fully électriques sont particulièrement populaires. Il est possible d'économiser le trajet jusqu'à la télécabine ou le service de navette en obtenant une assistance en montée grâce au moteur. Les fullys normaux sont souvent trop lourds pour atteindre plusieurs fois le point de départ en hauteur d'un trail à la force des bras. Le E-fully permet un plus grand nombre de descentes. En raison de son poids total généralement très élevé, elle a une adhérence agréable qui renforce le plaisir de la descente. Si la batterie du moteur électrique est vide, il devient pénible de monter les côtes en raison du poids élevé. Le plaisir est limité - jusqu'à la prochaine charge de la batterie.

Quel VTT est fait pour moi ?

Tu veux faire de longues randonnées sur un terrain légèrement accidenté ou atteindre le sommet de la montagne en toute autonomie ? En plus, la descente doit être amusante et se faire sur des sentiers enracinés ? Dans ce cas, le hardtail, moins cher et nécessitant moins d'entretien, peut être le choix parfait pour toi. Tu as envie d'adrénaline, de descentes cahoteuses dans la vallée et de tout le plaisir du bikepark ? Alors regarde du côté des fullys de tes fabricants préférés. Souvent, on a tendance à y trouver plus de débattement et des composants plus stables que ce que l'on utilisera jamais. Tu peux économiser sans perdre ton plaisir de conduire. En fin de compte, tous les modèles présentés sont des VTT conçus en premier lieu pour rouler. Il est rare de faire un mauvais achat tant que l'on utilise le vélo et que l'on y prend du plaisir.

Où trouver mon prochain VTT ?

En principe, tu peux acheter un VTT de deux manières différentes :

  • Hors ligne / en magasin : L'option classique où tu vas dans un magasin de vélos, tu testes des vélos et à la fin tu en ramènes un chez toi. Le grand avantage est que tu peux tester les vélos et les essayer. Avec un peu de chance, tu as aussi un conseiller compétent qui t'aide à faire le bon choix. L'inconvénient - tu es toujours limité à la sélection dans le magasin et tu ne vois donc qu'une petite partie des modèles de VTT. De plus, tu dois généralement payer une marge de revendeur sur les vélos de la boutique.
  • En ligne : Cette variante est de plus en plus populaire pour l'achat d'un vélo. Tu choisis le bon vélo en ligne et tu l'achètes. Le vélo est ensuite livré à ta porte et si tu ne l'aimes pas, tu peux le retourner jusqu'à 14 jours après réception. Le grand avantage - tu peux choisir en ligne parmi tous les modèles de chaque fabricant et profiter des expériences des autres acheteurs. L'inconvénient - tu ne peux pas t'asseoir physiquement sur le vélo avant de l'acheter.

Que ce soit hors ligne ou en ligne, le marché du vélo est en plein essor et de nombreux modèles sont en rupture de stock. De plus, les fabricants réagissent à ce boom en augmentant constamment leurs prix. C'est pourquoi le marché du VTT d'occasion devient de plus en plus attractif. Mais les plateformes comme Ebay Kleinanzeigen et autres offrent peu de garanties lors de l'achat d'un VTT de qualité. L'équipe de Buycycle a éliminé ces incertitudes et a établi une plateforme pour les vélos d'occasion premium, où la vente et l'achat sont sûrs et faciles. Tu profites d'une livraison et d'un droit de retour dans toute l'Europe. De plus, le paiement est sécurisé. Il est également possible de payer en plusieurs fois - un financement est donc possible.

Si tu as des questions sur buycycle ou sur ton nouveau VTT en général, l'équipe de buycycle sera ravie de t'aider !